Le ténor Salvatore Licitra lors d'un concert à Moscou le 28 décembre 2010

Le ténor Salvatore Licitra lors d'un concert à Moscou le 28 décembre 2010

AFP / Ruslan Krivobok
Le chanteur italien a succombé lundi à ses blessures consécutives à un accident de scooter survenu le 27 août

Salvatore Licitra, 43 ans, avait connu le succès international en 2002, après le remplacement au pied levé de Luciano Pavarotti au Metropolitan Opera de New York dans l'opéra Tosca de Puccini.

Le 27 août à Modica, en Sicile, alors qu'il conduisait son scooter sans casque, il avait perdu le contrôle de sa Vespa et avait fini sa course contre un mur.


Son amie, une jeune Chinoise de 29 ans, passagère de la Vespa, mais munie d'un casque, a eu des blessures superficielles.

Il se peut qu'un accident vasculaire cérébral (AVC) ait causé le malaise et la perte de contrôle du scooter. Licitra, grièvement blessé à la tête, à la poitrine et au visage, a été héliporté dans un état très grave et opéré à l'hôpital de Catane. Il n'est jamais sorti du coma, et son état de mort cérébrale a été prononcé un peu plus d'une semaine plus tard, dans la nuit de dimanche à lundi.

Sa famille a autorisé le don d'organes, et les deux reins du ténor ont été prélevés pour une transplation immédiate. "Mon fils a reçu le don du bel canto qui en a fait un grand chanteur reconnu dans le monde entier. Ceux qui l'ont connu savent combien il était généreux", a déclaré sa mère Paola dans une lettre à l'hôpital. Elle entendait accomplir un geste qui "témoigne de son humanité qu'il met à disposition de ceux qui souffrent", a rapporté le site internet du journal La Repubblica.

Une carrière éclair
Né le 10 août 1968 à Berne, en Suisse, de parents siciliens, Salvatore Licitra fait ses débuts en 1998 à Parme, dans l'opéra Un Bal masqué de Verdi, avant de percer en 2002 à la suite du forfait de Pavarotti dans le rôle de Cavaradossi, sur la scène lyrique internationale, au Met de New York.

Propulsé par ce coup du sort, les années suivantes, Salvatore Licitra s'exprimera dans plusieurs opéras de Verdi et Puccini, sur de prestigieuses scènes: Scala de Milan (avec Riccardo Muti, qui a contribué à lancer sa carrière), Opéra de Vienne, Staatsoper de Munich, Royal Opera de Londres, Opéra Bastille... Dans le même temps, il enregistre des opéras de Verdi et Puccini (avec Muti) et des récitals discographiques d'arias italiens (chez Sony), dont l'un en duo avec le ténor Marcelo Alvarez.

Le 3 septembre, Salvatore Licitra aurait dû recevoir un prix à Raguse, en Sicile.

Voir:
>> Site officiel de Salvatore Licitra

Vidéo:
>> Hommage rendu (en italien) à une cérémonie à Raguse, où Salvatore Licitra devait recevoir un prix, le 3 septembre 2011

cliquez ici