France2.fr

Camus au Panthéon: la famille prend position - LITTERATURE / PANTHEON

LITTERATURE / PANTHEON

24/11/2009 | 09:54

Camus au Panthéon: la famille prend position

- Albert Camus en 1957, année où il reçoit le prix Nobel de littérature - STF/AFP -

Albert Camus en 1957, année où il reçoit le prix Nobel de littérature

© STF/AFP

Jean Camus, fils de l'écrivain Albert Camus, est opposé au transfert des restes de son père au Panthéon

A l'occasion du 50e anniversaire du décès de l'écrivain, "j'ai pensé que ce serait un choix particulièrement pertinent", avait déclaré jeudi  Nicolas Sarkozy lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

Il avait ajouté: "dans cet esprit, j'ai déjà pris contact avec les membres de sa famille, j'ai besoin de leur accord".

De son côté, sa soeur, Catherine Camus, ne s'est pas clairement prononcée pour ou contre le transfert de son père au Panthéon. "Je ne sais pas", a-t-elle déclaré samedi sur France Inter. "C'est quelqu'un qui a essayé de parler pour tous ceux qui n'avaient pas la parole, et de ce point de vue-là, c'est un beau symbole", a-t-elle ajouté. Mais mon père, a-t-elle poursuivi, n'"aimait pas" les grands honneurs. "C'est pour ça que la question n'est pas simple."

La position de Jean Camus est rapporté par le site du Monde qui précise que selon une source de l'entourage du fils de l'écrivain, celui-ci craint "une récupération" et juge qu'une telle décision serait un "contresens" par rapport à la vie du prix Nobel de littérature.

Prix Nobel de littérature en 1957, Albert Camus s'était tué dans un accident de voiture le 4 janvier 1960 à Villeblevin (Yonne), à bord d'une Facel-Vega conduite par son éditeur, Michel Gallimard (neveu de Gaston Gallimard).

Vendredi matin, un des biographes d'Albert Camus, Olivier Todd, a espéré sur France Inter que la famille de l'écrivain n'autoriserait pas cette "récupération".

Jacques Chirac avait organisé l'entrée au Panthéon d'André Malraux en 1996 et d'Alexandre Dumas en 2002.

Albert Camus, philosophe de l'absurde, et de l'humanisme
Philosophe humaniste ("Le mythe de Sisyphe, L'Homme révolté), classiquement opposé à l'existentialiste Jean-Paul Sartre avec qui il rompit spectaculairement en 1952, romancier, dramaturge ("Caligula"), Albert Camus (1913-1960)  a reçu le prix Nobel de la paix en 1957.

Parmi ses romans les plus connus, "L'étranger" (1942) ,"La peste" (1947) et "La chute" (1956), récit impressionnant et quasi-halluciné d'un homme racontant ses méfaits et sa vie, longue descente aux enfers ininterrompue.

Parmi ses oeuvres les plus accessibles, ses textes vibrants et sensuels sur l'Algérie, "Noces" (1939)  et "L'été" (1954), publiés en Folio.

Wikipedia rappelle qu'Albert Camus fut le seul intellectuel occidental à dénoncer les bombardements atomiques de Nagasaki et Hiroshima, dans un éditorial de Combat, le 8 août 1945.

 
Commentaires - passer au bloc suivant

Publicité

   
   
   

Video

Vidéos disponibles :

   
   

Publicité

   
   

Liens publicitaires

   
   

Voir aussi

Sport Genius

Testez vos connaissances sportives !

Slam

Jouez maintenant en ligne avec la célèbre émission télé !

Tout Le Monde Veut Prendre Sa Place!

Jouez au jeu culte sur internet! Gratuit!

NOUVEAU Questions Pour Un Champion On Line !

Découvrez la nouvelle version du célèbre jeu en ligne !

   
Informations légales
Logo France Télévisions Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2014 France Télévisions
Devenir annonceur sur nos sites | Mentions légales et crédits | Conditions générales d'achat
France 2.fr, adhérent du Geste, est un site du groupe France Télévisions
Les sites du groupe France Télévisions :